Le site Pro-Zik ferme pour de bon

One hundred Mbps internet speed during download over fiber network from world wide web serverLe site Pro-Zik a fermé sans aucune annonce dans la plus grande discrétion.

Ce sont les utilisateurs qui se sont déchainé sur les réseaux sociaux en estimant que la SACEM et les autorités françaises étaient dans le coup.

En fait, Pro-Zik a fermé de son plein gré et on peut dire que l’effet de dissuation est efficace après la fermeture de Zone-Téléchargement et de What.cd.

Pro-Zik était plutôt discret sur la scène du piratage, mais il était présent sur la toile depuis 10 ans et il proposait surtout de la musique RAP.

Un peu à la manière de What.cd, Pro-Zik avait fédéré une grande communauté qui étaient passionné autour de la musique.

La SACEM a déterré la hache de guerre et les sites de piratage qui sont géré par de simples particuliers ont peur des représailles.

Les administrateurs de Zone-Téléchargement risquent une amende de 75 millions d’euros et plusieurs années de prison. Et quand on connait l'empressement des autorités françaises à sanctionner le piratage, alors on peut dire que la justice va en faire des exemples pour décourager tout le monde d'emprunter cette voie.

Il est vrai que le piratage rapporte beaucoup d’argent dans le cas des grosses plateformes, mais en général, la plupart des sites ne vont pas au delà d’un simple partage de fichiers.

Si la SACEM joue les justiciers, il est intéressant que les ayants-droits n’ont jamais rien fait pour promouvoir l’offre légale ces dernières années.

Des nouveaux acteurs comme Netflix ou HBO Go leur ont damé le pion, car la SACEM continue de promouvoir un modèle économique qui est obsolète.

Mais vu la mentalité des ayants-droits, on peut penser que la poursuite judiciaire contre les responsables des sites de pirate n’est que la première étape et que la prochaine sera d’attaquer les utilisateurs.

On l’a déjà vu dans d’autres pays où les utilisateurs risquent une amende automatique s’ils utilisaient des logiciels comme Popcorn Time.

Une raison de plus de protéger ses arrières et de souscrire à un VPN tel que Hidemyass,NordVPN  ou VyprVPN. Par les temps qui courent, il vaut mieux être un anonyme même si on fait des tâches tout à fait innocentes sur le web.