Mininova ferme pour de bon, une légende du torrent disparait

En décembre 2004, un site de torrent très populaire, Suprnova, a fermé ses portes et l’impact a été colossal pour les utilisateurs qui découvraient à peine le torrent et les attaques des ayants-droits.

L’absence de Suprnova a été comblé par des dizaines de site et Mininova est celui qui s’est démarqué du lot. Mininova a été fondé par 5 étudiants hollandais un mois après la fermeture de Suprnova.

Le site a commencé comme un passe-temps, mais dans les années qui ont suivi, Mininova est devenu le plus gros site de torrent sur le web en générant des millions de dollars de revenus.

mininova

Et les ayants–droits ont débarqué. Le site respectait tous les requêtes des droits d’auteur, mais cela n’a pas suffit et en 2009, Mininova a perdu en justice contre le BREIN, l’un des Majors les plus agressifs.

Le résultat est que la plateforme devait supprimer tous ces torrents sous droit d’auteur et cela a marqué la fin de la popularité du site. Mais Mininova est resté en ligne, mais seuls des éditeurs autorisés pouvaient publier des torrents.

7 ans après la bataille judiciaire, Mininova va fermer pour de bon. Une notice publiée sur le site mentionné que les utilisateurs ont jusqu’au 4 avril 2017 pour récupérer leurs fichiers.

En tant que plateforme légale, Mininova a quand même réussi, car ces dernières années, les utilisateurs ont téléchargé près de 950 millions de torrents, mais les développeurs ne pouvaient plus supporter les couts du site.

Toutes les bonnes choses ont une fin selon Niek qui est l’un des co-fondateur de Mininova. Mais la plateforme laissera un très bon souvenir.

Les utilisateurs n’ont jamais été trompé avec des pratiques abusives et des artistes ont pu faire connaitre leurs oeuvres grâce à la distribution légale.

Mais le monde a changé en 7 ans, désormais, des plateformes comme Netflix et Spotify sont plus performantes et Mininova n’est plus nécessaire.

La pression judiciaire est également beaucoup plus forte sur les sites existants et les utilisateurs sont obligé de passer sous des VPN tel que Hidemyass, VyprVPN ou NordVPN pour s’en sortir et être protégé.

Pour le fondateur de Mininova, les sites de torrent ne seront plus nécessaires dans quelques années, car tout le monde va aller sur Netflix et consort. C’est possible, mais il ne faut pas oublier que la bataille du torrent se joue principalement aux Etats-Unis et en Europe.

L’Asie, l’Amérique du Sud et l’Afrique possèdent un potentiel de plusieurs centaines de millions d’internautes. Quand ces personnes disposeront d’une connexion digne de ce nom, alors on peut prédire que le torrent va repartir de plus belle.

On peut penser qu’un abonnement de 10 dollars à Netflix est très abordable, mais dans certains pays, c’est encore trop cher et surtout, que ces personnes ont d’autres priorités que de dépenser 10 dollars dans un abonnement.

Les sites de torrent vont baisser, mais la gratuité du torrent attirera toujours de nouveaux adeptes, mais on peut remercier Mininova pour avoir été le pionnier de cette nouvelle ère de partage.

×

OFFRE DE PRINTEMPS - 55% de réduction chez Hidemyass Obtenez votre réduction