Le guide pour télécharger sur iDope

Quand on teste des sites de torrent, on se retrouve avec les mêmes types de contenu et la même interface.

A force, cela peut devenir lassant, mais parfois, il y a des plateformes qui tentent d’innover en proposant une meilleure manière de télécharger ses torrents.

iDope est dans cette lignée et plutôt que de proposer un énième site de torrent, le site nous propose de télécharger ses torrents avec tous les outils imaginables que ce soit les applications ou des extensions pour navigateur très pratique.

Le torrent, le partage démocratique de fichier

On parle souvent d’une démocratie comme une gouvernance par le peuple et pour le peuple et le protocole Bittorrent, crée en 2002, veut imiter cette gouvernance sur les fichiers.

Le web que nous connaissons, que ce soit sur Google ou Facebook, se base sur une plateforme client/serveur et le nombre d’utilisateurs est proportionnel au nombre de serveurs. Le protocole BitTorrent remet chaque internaute au coeur du partage de fichier.

Ainsi, chaque personne sur le réseau partage sa connexion, mais également un peu de son disque dur. Et comme la démocratie politique, il y a parfois des problèmes, mais cela reste une excellente alternative pour casser les modèles obsolètes.

On pourrait croire que tous les acteurs du web se précipiteraient pour développer cette technologie, mais en fait, c’est le contraire qui se passe.

Dès que le torrent a été utilisé pour partager des fichiers, les ayants-droits, voulant garder leur ancien modèle, l’ont criminalisé dès le départ.

Et cette mauvaise réputation perdure jusqu’à aujourd’hui et le BitTorrent est principalement utilisé par les sites illégaux.

Toutefois, la résistance est forte du côté du BitTorrent et malgré des milliers de procès, de condamnations et d’amendes avec parfois des dizaines de zéros, les sites de torrent restent la principale source de téléchargement.

Le danger d’aller sur un site de torrent

Et comme la criminalisation devient plus agressive, le simple fait de consulter un site de torrent est dangereux. En Inde, une loi de 2016 peut vous condamner à 3 ans de prison pour avoir simplement visité un site de torrent.

Ce type de loi liberticide et absurde est appelé à se multiplier d’où l’intérêt de protéger son identité en ligne.

Votre identité se compose de plusieurs choses telles que votre adresse mail, les pseudos que vous utilisez, mais l’adresse IP est l’information qui vous lie à votre vraie identité. En effet, quand vous avez un compte chez un FAI, celui-ci possède votre vrai nom et votre domicile.

Quand vous surfez sur le web, vous utilisez une adresse IP de ce FAI et si vous l’utilisez pour aller sur un site comme iDope, alors on peut vous dire que vous risquez de mauvaises surprises.

Heureusement, depuis plusieurs, des outils comme le VPN de Hidemyass, NordVPN, VyprVPN permettent d’avoir des milliers d’adresses IP différentes.

Cela vous permet d’échapper à la surveillance des ayants-droits, car cela ne les regarde pas ce que vous faites sur un torrent.

Présentation d’iDope

On peut résumer iDope en disant que c’est un clone de Google, mais pour les torrents. Vous avez un champ de recherche principal, des liens vers des torrents récents ou les plus populaires et vous avez des extensions pour navigateur ainsi que des applications pour Android et iOS.

L’histoire d’iDope est assez vague, car il a commencé à faire parler de lui en 2016 après la fermeture de Kickass Torrents. En fait sur le page d’accueil, on peut lire que ce site est un hommage à Kickass Torrents.

iDope prétend proposer des téléchargements de torrent respectueux de la vie. Pas de tracking, pas de publicité, rien qui puisse menacer les utilisateurs d’un point de vue judiciaire ou publicitaire.

iDope prétend proposer plus de 12 millions de fichiers torrents, mais ce n’est un tracker, mais un moteur de recherche.

La différence est de taille, car sur le plan judiciaire, il a le même statut que Google même si les ayants-droits ne l’entendent pas de cette oreille. Mais iDope surfe sur la vague de la polyvalence de l’accès au site.

Vous utilisez peut-être The Pirate Bay, Extra Torrent, Torlock, etc., et ce sont de bons sites, mais il y a une chose qui manque est des applications pour mobile.

Avec près de 50 % des utilisateurs qui cherchent du contenu sur mobile, il est évident qu’iDope allait devenir populaire.

Même s’il propose une version web, le site se concentre sur le mobile avec une application pour Android et iOS, mais on a également des extensions bien pratiques pour navigateur.

Un petit dictionnaire sur le torrent

Avant de vous expliquer comment télécharger sur iDope, on va résumer quelques expressions du jargon des sites de torrents.

  • Les Leechers – Littéralement sangsue, le Leecher est l’utilisateur qui télécharge un fichier sur le torrent. On a mentionné que le BitTorrent est un protocole décentralisé et malgré son idéal, il faut que tout le monde suive les règles du jeu. Si quelqu’un devient égoïste en téléchargeant énormément et ne donnant rien du tout, c’est un Leecher, car il vide le BitTorrent de sa substance. Si vous êtes débutant, ce n’est pas grave si vous êtes Leecher, mais vous devez constamment partager ce que vous téléchargez pour devenir le pilier du torrent qui est le Seeder.
  • Les Seeders – On peut dire que c’est l’épine dorsale du torrent. Sans eux, vous ne pourrez rien télécharger sur des sites comme iDope. Le Seeder est la personne qui héberge l’intégralité du fichier. C’est généralement dans un répertoire configuré par son logiciel de Torrent et ce répertoire est accessible à tous les utilisateurs du réseau. On peut dire que le Seeder est le serveur du fichier du torrent. Et plus il y a de Seeders et plus votre téléchargement sera rapide, car vous pourrez télécharger différentes parties du fichier provenant de centaines de personnes en même temps.
  • Le lien Magnet ou Torrent – Quand vous téléchargez un torrent sur iDope, vous ne téléchargez pas le contenu en réalité. Vous téléchargez un petit fichier qui contient les informations pour aller chercher le contenu sur les machines de Seeders. Il y a 2 types de fichier, le torrent et magnet. Le torrent est le format de base, mais il est quasi obsolète. Son principal inconvénient est que ce fichier est dépendant du site où on l’a téléchargé et si le site se fait suspendre par les ayants-droits, alors on est fichu. En revanche, le lien magnet ne dépend pas d’un site de torrent, car les métadonnées dans le fichier permettent de se connecter directement aux Seeders. iDope propose principalement des liens Magnets.
  • Tracker public ou privé ? iDope n’est pas un tracker, mais un moteur de recherche qui va aller piocher dans les trackers qui sont partenaires avec lui. Vous commencez dans le torrent ? Alors, préférez les trackers publics comme TorLock ou encore YTS qui sont des références. Ensuite, vous pouvez aller visiter un Tracker privé qui est disponible sur parrainage ou invitation. Attention, la réputation est cruciale sur les trackers privés et donc, si vous êtes un Leecher convaincu, on vous conseille de ne pas vous aventurer sur ces sites privés.

Que faut-il pour télécharger sur iDope ?

Pas grand-chose, mais vous aurez besoin de quelques applications de base pour télécharger et protéger votre connexion.

  • Un logiciel de VPN – Le VPN va protéger votre connexion et votre adresse IP. Elle vous évite d’être identifié par des autorités comme la Hadopi en France. Parmi les fournisseurs, vous avez des entreprises comme Hidemyass, NordVPN, VyprVPN qui proposent un excellent rapport qualité/prix.
  • Le logiciel pour télécharger les torrents – Vuze, qBitTorrent, uTorrent, vous n’avez que l'embarras du choix. Si vous ignorez pas où commencer, prenez uTorrent et ensuite, vous pourrez passer à des logiciels plus performants, mais plus difficiles à prendre en main. Si vous êtes sous Mac, Transmission est le meilleur choix pour commencer.
  • Une suite de sécurité – On peut trouver des pépites sur iDope, mais on peut aussi trouver des mines anti-personnelles. De nombreux torrents sont infectés par des logiciels malveillants comme des Ransomware ou des virus. Prenez une suite de sécurité qui peut surveiller vos téléchargements. Elle pourra scanner les fichiers en amont et les mettre en quarantaine si c’est nécessaire.
  • Un anti-tracker – De nombreuses personnes pensent qu’un bloqueur de publicité est suffisant, mais en fait, le vrai danger est le tracking des GAFAM quand vous parcourez le web. Donc, installez un bloqueur de tracker comme Ghostery ou uMatrix pour bloquer tous les trackers. Attention, uMatrix est une porte blindée et il bloque tellement de choses que certains sites ne fonctionnent pas. À utiliser si on est un utilisateur expérimenté.

Pour avoir un VPN au meilleur prix, une astuce est d’acheter un abonnement de 12 mois. Ainsi, Hidemyass propose une remise de 50 % pour l’abonnement annuel.

De plus, le logiciel VPN de Hidemyass inclut l’option Kill Switch qui coupe votre connexion internet si votre VPN est désactivé ou indisponible. De cette manière, vous êtes assuré d’être protégé en permanence.

Trouver un torrent sur iDope

Pour trouver un torrent sur iDope, tapez simplement son nom sur la barre de recherche et on va prendre l’exemple de la série Defenders de Netflix.

Très pratique, iDope va filtrer les résultats selon le nombre de Seeders. Nous avons testé avec plusieurs requêtes et malheureusement, il y a des anciens films ou séries TV qui ont un très mauvais ratio de seed/leech, mais cela vient des trackers indexés par iDope. Une autre façon de trouver des torrents sur iDope est de cliquer sur My Dope à côté du champ de recherche.

Cela vous permettra d’accéder à des favoris classés par catégorie telle que séries, les meilleurs films d’IMDB, etc.

Si on clique sur l’une des catégories, par exemple les séries TV populaires, alors nous avons accès à tous les épisodes d’une saison donnée sur une série. Vraiment très pratique pour télécharger d’un seul coup.

Télécharger votre premier torrent sur iDope

Revenons à notre série Defenders et on va cliquer sur le premier résultat de la liste, car il possède le plus de Seeders.

On apprécie la simplicité de la fiche. Le titre du torrent qui nous donne le format (WebRip) et sa résolution en 720P et le fichier qui est un MKV.

Le format WebRip n’est pas le plus performant, car cela indique une série qu’on a extraite depuis le web comme c’est souvent le cas de Netflix.

Mais vous avez également HDLight, un format très populaire en haute définition, mais très compressé. Pour les séries, essayez de privilégier le format HDTV qui de la haute définition pour la télévision.

En bas, nous avons le nombre de Seeders et le lien Magnet. Cliquez dessus et votre navigateur va afficher un avertissement.

Cliquez sur Ok et vous verrez que votre logiciel de torrent reconnaitra automatiquement le lien magnet pour commencer le téléchargement. Rien de plus simple !

L’application pour Android d’iDope

Le principal atout d’iDope est qu’il propose une application pour Android. Étant donné qu’iDope est considéré comme un site illégal, vous ne trouverez pas l’application sur le Play Store, mais vous pouvez télécharger l’APK à cette adresse : https://idope.se/apk/down.html

L’application est assez légère et elle vous donne les mêmes options que le Desktop. Attention, l’application iDope ne télécharge pas les torrents.

Pour ça, il vous faudra une application comme Flud Torrent ou aTorrent. Donc, le principe est que vous cherchez votre torrent avec l’application iDope et quand vous cliquerez sur un lien Magnet, votre application torrent pour mobile va prendre le relais pour télécharger le contenu.

Les extensions pour navigateur d’iDope

iDope propose aussi des extensions pour navigateur très intéressantes. Sur Firefox, vous pouvez avoir une extension pour chercher directement les torrents sans aller sur le site officiel.

Sur Chrome, ce n’est pas possible, mais vous avez quand même une extension pour IMDB qui proposera directement le lien Magnet pour le film que vous parcourez sur IMDB.

Notons qu’IMDB est la plus grande base de données cinématographique sur le marché. Enfin, vous avez également un plugin pour uTorrent où vous pourrez chercher des torrents depuis le logiciel et iDope est également présent sur le réseau TOR.

Nos VPN recommandés pour iDope

On le voit, iDope est très polyvalent et il permet à tout le monde de profiter des torrents, mais si vous n’avez pas de VPN, alors ne pensez même pas à télécharger sur iDope ou sur une autre plateforme. Si vous cherchez de bons fournisseurs, nous vous recommandons de jeter un coup d’oeil à Hidemyass, NordVPN, VyprVPN.

VyprVPN est souvent considéré comme le plus rapide des VPN. De nombreux streamers ou de joueurs en ligne l’utilisent.

Mais il est également populaire dans des pays comme la Chine grâce à son protocole appelé Chameleon qui est conçu pour être protégé contre le Deep Packet Inspection, une technologie qui est souvent utilisé pour la surveillance gouvernementale.

Hidemyass, le meilleur, le plus polyvalent et l’un des plus anciens. Malgré la concurrence de ces dernières années, Hidemyass reste le choix préféré de nombreux internautes. Une grande facilité d’utilisation, des logiciels VPN très légers et des milliers de serveurs disponibles dans des centaines de pays.

NordVPN veut vous proposer une sécurité à toute épreuve. Il vous donne le meilleur du réseau TOR et du VPN. Ainsi, le double VPN permet de faire passer votre connexion par 2 serveurs distincts et c’est similaire aux noeuds dans le réseau TOR. Mais contrairement à TOR, NordVPN préserve sa rapidité malgré son double relais.

Quel que soit le VPN que vous choisissez, la raison pour laquelle nous les recommandons est que chacun de ces fournisseurs propose une application dédiée pour Android.

Donc, sur votre Smartphone, vous aurez la puissance d’iDope, celle du protocole BiTorrent et celle du VPN pour profiter des meilleurs torrents de n’importe où et à n’importe quel moment. Mais que demander de plus !

Liens pratiques :

Les logiciels de Torrent :