Comment combattre la geolocalisation ip ?

De nos jours, les données personnelles valent plus que de l’or. Vos habitudes d’achat, vos centres d’intérêt, vos orientations politiques.

Tout passe à la moulinette des algorithmes pour créer un profil parfait sur vous. Vous devenez un numéro dans une base de données qu’on peut suivre à la trace.

Et en parlant de trace, on parle peu de la geolocalisation ip. Mais cette dernière est l’une des pires menaces sur la vie privée. Si vous ne faites pas attention, on peut savoir quand vous rentrez chez vous. Quand est-ce que vous sortez pour boire un verre et tout le reste. Mais comment ça marche ?

horizontal shot of colorful pins marking different destinations in Europe.

Tout commence par l’adresse IP

L’adresse IP est le portail vers votre vie numérique. La plupart des personnes ne s’en rendent pas compte. Ils utilisent une adresse IP dès qu’ils se connectent à internet.

Que ce soit sur Smartphone, tablette, PC, tout passe par une adresse IP. Mais cette IP est purement numérique, alors comment peut-on savoir où vous vous trouvez ?

L’adresse IP n’a pas été faite pour l’internet d’aujourd’hui. Le réseau a pris une telle ampleur que les adresses IP sont en manque, notamment l’IPv4.

Quand l’Internet Protocol (le IP) a été créé, des organismes ont alloué des rangées d’adresses IP à chaque pays. Cela permet d’éviter l’engorgement et de déterminer l’utilisation d’internet dans ces pays.

Mais comme c’est basé sur les pays, alors on a une première geolocalisation ip qui se met en place. Vous pouvez utiliser un service en ligne pour localiser une adresse IP. Le service va identifier automatiquement votre IP et vous localiser sur un point géographique.

Ce type de localisation d’IP n’est pas précis. Si vous habitez à Paris, alors le service peut indiquer que vous habitez à Paris. Mais il ne peut pas préciser la zone ou le quartier.

Toutefois, si vous utilisez un VPN comme Hidemyass, NordVPN, VyprVPN, alors vous pouvez neutraliser cette geolocalisation ip.

Si vous habitez à Paris et que vous vous connectez à un serveur en Allemagne. Alors, la localisation de l’adresse IP vous situera en Allemagne. Mais quand on parle de localisation géographique, on pense surtout au GPS.

Le GPS et l’adresse IP, un mélange explosif

Si la localisation d’une IP en ligne vous donne une localisation approximative. La localisation par GPS permet d’identifier précisément où vous êtes. Et avec l’arrivée massive des Smartphones, cela devient un jeu d’enfant de vous localiser au mètre près.

Le gros problème est que les GPS sont souvent actifs par défaut sur les Smartphones. Et vu la domination d’Android, le système de Google, vous lui offrez la localisation de chaque aspect de votre vie.

Par exemple, si le GPS est activé sur un téléphone sous Android. Alors, ce dernier va enregistrer chacun de vos trajets. Vous utilisez Google Maps ou Google Street, vous serez localisé.

Et au fil du temps, Google saura que vous aimez aller à tel ou tel endroit. Par exemple, si vous allez régulièrement dans un restaurant japonais.

Un jour, vous serez surpris qu’une publicité sur un site web vous affiche les meilleurs restaurants japonais ou la recette pour des sushis. Cela signifie que Google a enregistré votre position GPS, l’a associé à votre compte Google et vous affiche des publicités ciblées.

Et Google ne s’en cache pas. Avec la pression des organisations de protection de vie privée, il est forcé de dévoiler les informations qu’il collecte sur vous.

Dans votre compte Google, vous aurez une section Historique qui révèle toutes les informations collectées sur vous. Allez faire un tour dans cette section et vous serez effaré par le nombre d’informations disponibles.

Network cable on computer keyboard

La geolocalisation ip par les gouvernements

De nombreux gouvernements utilisent également la geolocalisation ip. Sous le prétexte de lutter contre le terrorisme, ils peuvent implanter un mouchard ou simplement utiliser l’adresse IP. Ainsi en France, les autorités peuvent vous suivre à la trace dans le cas d’une enquête criminelle.

La pratique est réglementée et tout le monde n’a pas le droit de fouiner dans votre vie privée. Mais la protection de la vie privée est comme un barrage. Le moindre petit trou ne peut que s’agrandir qu’au fil du temps. On ignore comment ces données géographiques sont collectées et partagées.

Pour que les autorités utilisent la geolocalisation ip sur vous. Il faut que votre crime soit punissable de 3 ans de prison au maximum. Cela implique généralement des crimes graves.

Mais combien de temps ces protections vont-elles rester en place ? Quand on regarde des pays comme la Chine, alors la geolocalisation ip est massive, systématique et impossible à désactiver.

Tout est bon pour vous localiser géographiquement

Vous pourriez dire que vous êtes protégé contre la geolocalisation ip en utilisant un VPN de Hidemyass, NordVPN, VyprVPN. Et vous allez arguer que vous faites très attention.

Vous désactivez toujours votre GPS. Vous empêchez toutes les applications d’accéder à votre position géographique. C’est une bonne hygiène numérique, mais ce n’est pas suffisant. Qu’est-ce qui plait le plus à internaute ? Et bien, c’est généralement une connexion gratuite sur un Wifi. Et le Wifi peut vous localiser grâce aux antennes relais et aux bornes.

Si vous avez l’habitude d’utiliser le Wifi d’un McDo, alors on saura que vous aimez le Fast Food. Et hop, vous aurez de nombreuses publicités sur des hamburgers.

Le VPN peut vous protéger sur les Wifis publics. Étant donné que vous utiliserez une adresse IP différente, vous aurez toujours une longueur d’avance.

Vous n’échapperez à pas la localisation par le Wifi. Mais vous pourrez faire croire que ce n’est pas vous. Étant donné que le VPN chiffre votre connexion et vous donne une adresse IP différente, alors on ne pourra pas le croiser avec les données sensibles sur votre téléphone.

Les conseils pour contrer la geolocalisation ip

Il existe quelques conseils pour combattre ou réduire la geolocalisation ip. La première chose est que vous installiez un VPN comme Hidemyass, NordVPN, VyprVPN sur tous vos appareils sans exception. Ce n’est pas la peine de protéger votre Smartphone si votre tablette transmet les informations en clair.

La plupart des fournisseurs VPN vous proposent des applications dédiées pour chaque appareil. En général, leur offre supportera plusieurs appareils.

Et si les appareils sont limités. Alors, utilisez un routeur et installez un VPN dessus. Vous pourrez protéger tous vos appareils domestiques en un seul coup.

Ensuite, passez en revue chaque application de votre Smartphone. C’est barbant, mais c’est nécessaire. Avant de s’installer, une application Android va afficher les permissions qu’elles demandent. Vérifiez si la position géographique et la localisation de votre IP est nécessaire à l’application. Par exemple, un jeu d’échecs n’a rien faire de votre position géographique.

Concernant Google, il propose de désactiver la localisation géographique dans les paramètres. Faites également la même chose avec les applications de Facebook et des autres géants du web. Il y a quelques mois, Google a conclu un partenariat avec Mastercard.

Il va associer vos données personnelles, incluant votre position géographique avec les informations de votre carte de crédit. Non seulement, Google saura ce que vous achetez, mais également le montant que vous êtes prêts à dépenser. Vous ne pourrez pas surveiller chaque application qui tente de vous espionner.

Alors, mettez un barrage comme le VPN en amont. Et ce barrage tiendra bon quoiqu’il arrive. Ensuite, prenez le temps d’analyser chaque application et appareil que vous possédez.

La geolocalisation ip n’est pas à prendre à la légère. Elle amène au paradoxe que des entreprises inconnues vous connaissent mieux que vous-même.