À une époque, la fermeture d’un site pirate était un événement médiatique. Que ce soit celle de Pirate Bay, de Kickass Torrent, les média et les autorités en faisaient des tonnes.

Mais par la suite, le streaming a remplacé progressivement le torrent et les sites de streaming ont poussé comme des champignons.

Le bagage technique et l’investissement étaient minimaux. Et les suspensions et les poursuites judiciaires se sont accélérées.

Wabok fait partie des victimes de cette nouvelle chasse. On ignore comment il est tombé, mais les fans de la première heure n’arrivent pas à se consoler… jusqu’à aujourd’hui.

Histoire et fermeture de Wabok

Wabok est apparu aux alentours de 2016 et il a continué à exister jusqu’en 2017. Quand on regarde l’histoire de ces sites, on trouve la même similarité.

Un âge d’or de 2016 à 2018 et ensuite, patatras, tout s’écroule. Wabok n’a plus donné signe de vie depuis 2018.

Le nom de domaine pointe sur une page vide. Cela peut indiquer une suspension ou que ses propriétaires ont jeté l’éponge.

Les sites pirates ne rapportent plus autant comme autrefois. Et il arrive que les webmestres y laissent même des plumes.

En tout cas, la vie de pirate continue et nous avons trouvé 3 alternatives de Wabok avec Streamay, Sokrostream et Liberty Land.

Chaque site a sa propre particularité et vous trouverez forcément ce dont vous avez besoin.

Mais si vous cherchez des contenus en streaming comme du football en direct, des documentaires exclusifs de HBO, alors il vous faudra aller consulter notre sélection des meilleures plateformes de streaming.

La plaie des publicités sur les sites comme Wabok

Cette liste contient des sites triés sur le volet dans chaque spécialité comme les séries TV, les spectacles, les documentaires, etc.

Cependant, l’éthique n’est pas la priorité de ces sites. Ils vont vous imposer une pléthore de publicités aussi intrusives que dangereuses.

Il y a également des plateformes qui utilisent un mineur de cryptomonnaie, pouvant endommager votre processeur.

En bref, c’est la zone du web où on ne peut pas aller sans se blinder avec un bon bloqueur de pub.

Ce dernier va neutraliser tous les scripts malveillants. Vous allez vous débarrasser de toutes les publicités d’un seul coup.

Mais un bloqueur de publicité ne suffit pas contre votre prochaine menace qui est les ayants-droits et leur surveillance généralisée.

Le royaume du piratage pour un VPN !

Comme on l’a mentionné, les ayants-droits sont constamment sur le dos des sites de streaming comme Wabok.

Et sa fermeture en est une preuve flagrante. Et ils pensent déjà à la prochaine étape. La pénalisation des internautes au même titre que les webmestres.

On a déjà vu des ballons d’essai en Indonésie, en France ou au Vietnam. Le principe est que l’ayant-droit va connaitre votre adresse IP si vous n’utilisez pas un VPN comme celui de Cyberghost, VyprVPN, NordVPN. Ensuite, il vous contacte directement pour exiger une amende.

Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley où vous êtes fliqué constamment. Et comme l’internaute lambda est souvent terrifié face à la menace de plainte, ils paient sans discuter. Pour le moment, c’est juste des tentatives et des tribunes dans la presse.

Mais on connait la rengaine. D’abord, on fait des propositions et ensuite, les lois sont votées sans crier gare.

La proposition de départ est souvent inacceptable, mais ensuite, ils peuvent négocier pour vous amener là où ils le veulent.

Par exemple, ils peuvent dire que l’ayant-droit ne va pas vous contacter directement, mais passera par une organisation comme la Hadopi.

Et vous pensez que cette autorité va servir de tampon pour éviter les abus. Mais il suffit de voir la Hadopi actuelle pour voir qu’elle obéit aveuglément aux ayants-droits.

Donc, épargnez-vous ces désagréments dès maintenant et équipez-vous d’un VPN que vous pouvez comparer chez Cyberghost, VyprVPN, NordVPN.

(Visited 41 times, 1 visits today)