Dayono fermé – Alternatives et conseils

À chaque fois qu’un site de streaming ferme, c’est la tristesse chez les fans. Dayono a fermé ses portes avec une suspension judiciaire de son nom de domaine. En sachant que le site avait des problèmes techniques dès son ouverture en 2017. On estime que 2016 a été l’année de l’avènement du streaming après la fermeture d’ExtraTorrent et de KickAss Torrent. L’utilisation s’est popularisée via les réseaux sociaux et ça a été une véritable vague déferlante.

Pourquoi Dayono a-t-il fermé ?

On sait que Dayono a fonctionné cahin-caha de 2017 jusqu’en juin 2018 si on regarde les forums. Soit, le site était devenu ingérable sur le plan technique, soit il a été saisi par les ayants-droits. Dans certains pays, notamment les États-Unis, les ayants-droits peuvent saisir un nom de domaine sous la présentation d’une simple demande. Pourquoi avoir besoin de la justice si on peut la faire soi-même dans l’ouest sauvage ?

Et le site n’a plus donné de nouvelles. Pas de remplaçant et cela pourrait pointer vers une poursuite judiciaire. En général, quand les administrateurs d’un site pirate se sont arrêtés, ils n’ont plus le droit de divulguer quoi que ce soit s’il y a un accord à l’amiable.

Les remplaçants de Dayono

Parmi les remplaçants de Dayono, on peut citer Streamay, Sokrostream et Liberty Land. Ces plateformes proposent des films, mais également des spectacles d’humour et des concerts de musique. C’est surtout les films qui sont les plus populaires. En revanche, si vous voulez regarder du football en ligne, alors ce ne sont pas les sites qui vous conviennent.

Toutefois, le site de streaming semble très facile au premier abord. Mais la surveillance des autorités est toujours présente. En 2017, plusieurs Majors ont même déclaré dans leur rapport annuel que le streaming illégal était la plus grande tendance du piratage et qu’il fallait le neutraliser par tous les moyens.

Sans le VPN, pas de streaming !

Donc, si vous allez sur une alternative de Dayono, assurez-vous d’utiliser un VPN comme celui de Cyberghost, VyprVPN, NordVPN. Le VPN fait deux choses, il protège votre adresse IP et donc, votre identité et il chiffre votre connexion. Si par exemple, demain, la Hadopi commence à sanctionner les visiteurs de sites de streaming, et que vous utilisez un VPN, alors elle ne pourra rien faire.

De même, si un ayant-droit utilise un algorithme pour vous identifier directement en faisant de la surveillance de masse, alors le chiffrement vous protégera également. Le prix d’un VPN est très abordable de 5 à 10 dollars par mois selon des fournisseurs comme Cyberghost, VyprVPN, NordVPN, toutefois, ce petit investissement vous donne une liberté absolue.

D’autres précautions indispensables

Le VPN vous protège bien plus que pour pirater. Il vous protège contre la publicité ciblée en empêchant la collecte de donnée. Il vous protège énormément dans les endroits publics où vous utilisez les bornes Wifi publiques. Ces derniers sont de vraies passoires et sans le VPN, il ne faut jamais les utiliser.

Et dans les sites de streaming proprement dits, installez aussi un bloqueur de publicité et anti-tracker. Par exemple, uBlock Origin fait les deux ou vous pouvez aussi ajouter Ghostery. Ce sont des extensions gratuites et Open Source, compatibles avec n’importe quel navigateur. Les sites comme Dayono sont souvent aux abois sur le plan financier.

La plupart des publicités « légales » sont interdites sur leur site à cause de la pression des ayants-droits. Donc, ils sont obligés de passer par des entreprises plus que douteuses avec des publicités potentiellement malveillantes. Si vous êtes en France et que vous utilisez un site de streaming, utilisez des serveurs de connexion dans un pays dans votre logiciel VPN. Cela vous permet d’échapper définitivement à Hadopi et consorts.

En conclusion, un VPN et un bloqueur de publicité et vous pourrez explorer les royaumes enchantés du streaming en toute tranquillité !

(Visited 265 times, 1 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois