Quelles sont les alternatives à Fozatoo pour le streaming ?

Fozatoo faisait partie de la seconde vague de site de streaming qui est arrivée sur le web. Leur arrivée date de 2017 et ils ont régné sans partage jusqu’en fin 2018. À partir de 2019, ils ont commencé à disparaitre les uns après les autres. Mais c’est surtout pour mieux renaitre. Car un site de streaming dure en général 1 ou 2 ans avant de trouver un autre nom de domaine.

Histoire de Fozatoo

Fozatoo s’est fait connaitre dans les forums de warez parce qu’il se concentrait sur le cinéma français. Il est difficile de trouver des films franchouillards, car l’actualité cinématographique est littéralement cannibalisée par les blockbusters américains. Les sites comme Fozatoo ont tenté de remédier à ça et c’est aussi un premier avantage du piratage. Cela permet de faire connaitre des sites ou des genres de cinéma dont on n’a pas l’habitude.

Ensuite, Fozatoo a commencé à avoir des problèmes techniques. On a eu des messages laconiques sur les réseaux sociaux sur des pannes de serveur. Mais on sentait plus un ras-le-bol général de la part des webmestres. C’est typique quand des webmestres se font harceler par des menaces judiciaires. Le grand public ignore souvent les tactiques des ayants-droits.

Nous, on a vu quelques mails d’exemple et ça fait froid dans le dos. On a des menaces d’attaques physiques, de ruine personnelle et tout le tintouin. On se demande si c’est pour du streaming illégal ou un bombe dans une maternité ! Et Fozatoo a jeté l’éponge, car après, ce n’est qu’un site de streaming.

Les meilleures alternatives de Fozatoo

Fozatoo est mort et les ayants-droits peuvent danser sur sa tombe. Cependant, la relève est déjà là avec des plateformes comme Streamay, Sokrostream et Liberty Land. Ici, on est dans une autre catégorie de streaming. Des sites beaucoup plus structurés avec un vrai staff et une communauté particulièrement dynamique. Les opérateurs de ces 3 sites sont d’anciens webmestres de sites de torrent.

Cela signifie qu’ils sont habitués et donc, vaccinés contre la tactique de Gestapo des ayants-droits. Les menaces ne marchent pas sur eux et ils sont souvent dans des juridictions éloignées. Donc, vous n’aurez aucun problème à voir vos films préférés sur ces sites.

L’importance du VPN

Mais vous devez prendre quand même des précautions. La première est d’installer un bloqueur de pub. Les films sont nombreux, mais c’est aussi le cas de la publicité. Vous en aurez des tonnes, croyez-nous sur parole. Ensuite, les VPN, vous pouvez prendre un abonnement de longue durée chez un fournisseur comme Cyberghost, VyprVPN, NordVPN.

Vous ferez à la fois des économies et vous serez protégé. Si, si, on entend votre question par télépathie, un VPN est nécessaire sur un site de streaming. Ce n’est pas que le streaming n’est pas sanctionné par la Hadopi qu’il ne le sera pas dans le futur.

Ceux qui disent, qu’un VPN n’est pas nécessaire sur le streaming, sont soit des inconscients, soit ils n’ont aucune idée de la rapacité et de l’agressivité d’un ayant-droit. Les lois sont dans les bacs pour considérer le streaming comme un crime, car il est un simple délit à l’heure actuelle. Et comme le streaming est appelé à augmenter, alors la répression sera encore plus importante. Donc, prenez un VPN maintenant et vous n’aurez jamais à le regretter.

Des pirates qui rapportent de l’argent ?

Dans le streaming illégal, il y a un secteur qui n’existait pas dans le torrent ou le téléchargement direct. Et c’est le sport avec le foot en streaming. Mais une nouvelle recherche publiée par GumGum Sports en juillet 2019 a montré que les pirates du streaming sportif sont une excellente cible publicitaire.

Dans le sport, vous avez des sponsors dans les clubs. Ils mettent leurs noms ou leur logo dans les côtés du stade ou sur les maillots. Et grâce à l’audience internationale des sites de streaming, cette recherche a montré qu’un match de la première ligue de foot britannique équivaut à 1 million de livres sterling.

Qu’est-ce que cela signifie ? Pour les sponsors, une vue est une vue. Ils s’en foutent que le mec ait payé ou non son abonnement. Tout ce qui compte est si le téléspectateur peut voir son logo et son nom. Donc, des marques britanniques sont promues, via les sites de streaming sportif, à des internautes en Chine, au Nigeria, le Vietnam ou l’Inde.

Et le sponsor ne paie rien pour cette publicité internationale gratuite ! Comme quoi, le piratage, ça a du bon. Mais c’était sans compter ces foutus ayants-droits qui ont rapidement enterré le rapport. Ils ont mis des années à faire croire que les pirates sont des criminels, ce n’est pas pour changer d’avis maintenant.

(Visited 37 times, 1 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois