Quelles sont les alternatives à Ivmox pour le streaming ?

Si vous dites aujourd’hui que vous piratez des films, on va vous regarder bizarrement. On vous dira que c’est inutile, car pour quelques euros, on peut avoir une offre légale très riche. Alors, comment expliquer le regain des sites de streaming comme Ivmox ces derniers mois ? Eh bien oui, l’offre légale est riche, mais elle tend à être destinée pour les riches aussi. Donc, au bout d’un moment, le piratage, c’est l’ami qui vous a aidé dans le besoin. Il n’est pas très reluisant, mais il est toujours là pour vous dépanner.

Histoire d’Ivmox

Ivmox a utilisé plusieurs noms de domaine. Pirvox, Dirvax, etc. Les webmestres des sites pirates jouent au cache-cache avec les ayants-droits. On n’est plus comme à l’époque du torrent où les sites comme Pirate Bay se battaient dans des procès interminables pour défendre le droit de partage. Quand vous avez l’arrestation du propriétaire de Kickass Torrent comme un terroriste, alors vous comprenez que la justice ne sera jamais à vos côtés.

Donc, après la grande vague de fermeture de sites de torrent en 2016, le streaming a adopté la guérilla. On crée un site, on ne s’y attache pas et dès que ça sent le roussi, on se casse sur un autre nom de domaine. C’est pénible pour les utilisateurs qui doivent constamment chercher de nouveaux sites. Mais cela embête encore plus les ayants-droits. Et tout ce qui peut les embêter est une victoire.

Ivmox a eu un parcours chaotique tout au long de 2017, puis 2018 et il semble avoir disparu ces derniers temps. Le nom de domaine pointe vers un site de bandes-annonces légales, une signature qu’il a été saisit par les ayants-droits. Comme si le fait de regarder des bandes-annonces nous incitait à acheter un billet de cinéma.

Les remplaçants d’Ivmox

Mais les remplaçants d’Ivmox ne manquent pas. Et on peut citer

Libertyvf

, Sokrostream, Streamay qui sont les plus performants dans leur domaine. Vous avez des sites spécialisés dans les films et d’autres dans les séries. Le streaming illégal a également permis l’émergence du sport en ligne. Associé à des paris sportifs, cela peut rapporter un max.

Le foot en streaming n’était pas présent dans le torrent et on voit que chaque génération de piratage amène son lot de nouveautés. Mais cela implique aussi de nouveaux ennemis. Les clubs de sport ne connaissaient pas l’ampleur du piratage et leurs revenus baissent à vue d’oeil, notamment dans les rediffusions à la télévision.

Mais le streaming a aussi ses mauvais côtés. De la publicité douteuse dans tous les coins. L’incitation à télécharger n’importe quoi. Donc, notre premier conseil est de télécharger un bon bloqueur de publicité. Ensuite, prenez un VPN comme celui de Cyberghost, VyprVPN, Hidemyass. Les attaques par phishing sont fréquentes sur les sites de streaming. En chiffrant votre connexion avec un VPN, vous écartez de nombreux risques. Et vous vous mettez aussi à l’abri de la surveillance gouvernementale ce qui n’est jamais une mauvaise chose.

Une offre légale suffisante ?

Quel est l’intérêt de pirater en streaming en 2019, en 2020 ou en 2021 ? C’est une question pertinente. Pourquoi aller sur des sites obscurs de streaming au risque de faire infecter son ordinateur ? Le cout a toujours été l’une des raisons de l’existence du piratage. À l’époque des VHS, on refusait de payer des tarifs monstrueux pour une simple cassette.

Avec un simple magnétoscope, on pouvait faire autant de copies qu’on voulait. On a pensé que les ayants-droits auraient compris, mais non, ils sont devenus plus rapaces avec les DVD. Les moins de 20 ans ne peuvent pas le connaitre. Mais à une période sombre, quand vous achetiez un DVD aux États-Unis, il ne marchait pas sur votre lecteur DVD en France. Parce que les DVD avaient chacun leur région, entièrement fabriquée par les ayants-droits. Ensuite, on a eu le tout numérique avec le web et les plateformes de téléchargement.

On n’est pas des vaches à lait !

On a pensé que cette fois, les ayants-droits comprendraient. Mais raté, caramba. On a eu cette horreur appelée DRM qui verrouille tellement le contenu qu’on ne peut plus rien faire. Je connais des joueurs, qui achètent des jeux à 70 euros, mais ils doivent télécharger une copie piratée parce que l’originale refuse de fonctionner. Le but de ce pavé est que depuis des décennies, l’offre légale a été un prétexte pour considérer les utilisateurs comme des vaches à lait.

Et cela ne change pas avec le streaming légal. D’abord, on a eu Netflix, ensuite, Disney+, ensuite DC, etc. Cela revient à 50 ou 60 dollars pour avoir les meilleurs contenus. Donc, oui, des sites comme Ivmox ne sont pas les plus sécurisés, mais au moins, les pirates ne prennent pas les consommateurs pour des dindons. Si l’offre légale vous satisfait, alors il n’y a pas de problème. Mais tôt ou tard, vous comprendrez que trop, c’est trop et vous passerez de l’autre coté de la barrière. Et des sites comme Ivmox vous accueilleront à bras ouvert.

(Visited 2 031 times, 1 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois