Kanmav fermé – Alternatives et conseils

Kanmav était un site de streaming qui proposait les films les plus récents du moment. Quelques jours après leur sortie en salle, on pouvait déjà les voir sur le site. Cela n’a pas plu aux ayants-droits qui ont commencé à le pénaliser dans les moteurs de recherche. Ensuite, on est passé aux plaintes et aux attaques judiciaires. Et Kanmav a fini par fermer, de guerre lasse. Mais il n’a pas fallu longtemps pour que d’autres prennent sa place. Le fait est que le streaming attire tellement de monde que même les chaines de télévision sont obligées de s’y mettre ce qui favorise paradoxalement le piratage.

Histoire de Kanmav

Kanmav fait partie de ces sites de streaming qui ont une vie trépidante, mais très courte. Il n’a duré que 6 mois allant de janvier jusqu’à juin 2018. On pouvait encore voir quelques traces à la fin de 2018. Mais c’est le silence complet depuis début 2019. L’année 2019 a été particulièrement noire pour le streaming illégal. On a eu beaucoup de fermetures, mais surtout des lois plus dures ont été votées. Le piratage mène souvent à des peines de prison pour les opérateurs. Et ils sont pourchassés dans le monde entier.

Et la France n’échappe pas à la règle. Une annonce en aout/septembre 2019 nous dit que la Hadopi et le CSA vont fusionner pour former une organisation plus puissante. On a commencé ici et là cette entité, mais on ne se rend pas compte, à quel point c’est mauvais. Le CSA contrôle le contenu de l’audiovisuel. Il dit grosso modo ce qu’on peut dire ou non dans les médias. La Hadopi lutte contre le piratage. Et la fusion à la DBZ de ces deux nous donnera quelque chose qui nous dire quel site est bon ou mauvais.

Il n’y a qu’un pas pour que le simple visionnage d’une vidéo en ligne soit un crime. Et c’est ce que veulent les ayants-droits depuis des années. Ne pas oublier que pendant la campagne 2017, la plupart des candidats ont plaidé pour une amende automatique. Plus besoin de passer par la justice, l’ayant-droit contacte directement l’internaute. Et vu les abus du premier, on peut penser qu’on sera ponctionné à outrance. Cela se fait déjà dans des pays comme la Finlande avec des résultats désastreux.

Les alternatives de Kanmav

Kanmav ne fonctionne plus, mais il faut passer à autre chose en trouvant de bonnes alternatives. On vous recommande d’aller sur Streamay, Sokrostream et Liberty Land en priorité. Ce sont des sites qui sont présents depuis des années et ils n’ont pas l’intention de partir. C’est assez bordélique, mais c’est comme une brocante. On peut trouver ce qu’on veut à condition de bien chercher.

Ces sites sont financés uniquement par la publicité. Et ce n’est pas la meilleure qui existe. Étant donné que toutes les bonnes régies publicitaires bannissent les sites de streaming, ils doivent se rabattre sur les entreprises douteuses. C’est soit des sites pour adulte ou des arnaques à la cryptomonnaie. On a souvent chopé des sites en train d’infecter les utilisateurs avec de fausses extensions de navigateur.

Quand vous allez sur ces sites, installez un bloqueur de publicité au préalable. Assurez-vous que vous avez une bonne suite de sécurité et que toutes ses bases virales soient à jour. Enfin, un VPN de Cyberghost, VyprVPN, NordVPN est obligatoire chez ces sites. Les menaces sont nombreuses que ce soit avec les ayants-droits qui recherchent avidement votre adresse IP. Ou les logiciels malveillants et le phishing. Le VPN, en chiffrant la connexion, vous évite de vous faire avoir.

Pourquoi le piratage de streaming va durer ?

Les ayants-droits, les chaines de télévision et les studios sont dans un paradoxe. D’un côté, ils détestent le piratage, mais de l’autre, ils voient les millions de visiteurs sur le streaming illégal. Et donc, ils tentent de proposer une offre légale similaire. Mais comme ce sont des rapaces par nature, le catalogue est tellement pauvre et l’accès est tellement verrouillé que l’internaute est dépité et retourne au piratage.

Plutôt que de proposer une vraie offre légale mondiale et abordable, les ayants-droits persistent dans leur mentalité que tout le monde doit payer à chaque étape. C’est comme mettre les roues d’une calèche sur une Ferrari. Cela ne peut pas marcher. Donc, les plateformes de streaming poussent à droite et à gauche. Netflix, DC, Disney+, etc. Et les pirates aspirent le flux de ces plateformes légales en les rediffusant sur des sites comme Kanmav.

L’arroseur arrosé. Cela explique également la poussée fulgurante des sites de sport en ligne comme le football en streaming. L’accès télévisuel aux sports coute la peau des fesses. Mais comme tous les autres, les chaines doivent se mettre au streaming pour ne pas disparaitre. Et on peut aspirer leur flux en toute tranquillité. Tant que les ayants-droits n’abandonneront pas leur modèle financier obsolète, les pirates auront toujours une longueur d’avance.

(Visited 16 times, 1 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois