Quelles sont les alternatives à Ivmox pour le streaming

Le streaming représente la majeure partie du piratage actuel. L’ironie est que ce sont des plateformes comme Netflix qui ont popularisé les sites illégaux de streaming. Ivmox en fait partie et il proposait un bon catalogue de films et de documentaires français. Mais les ayants-droits ont rappliqué au quart de tour et après maintes péripéties, ils l’ont obligé à fermer. Les remplaçants ne manquent pas, mais il faut trier le bon grain de l’ivraie pour ne pas se faire piéger ou infecter par des logiciels malveillants.

Histoire d’Ivmox

L’histoire d’Ivmox est similaire à de nombreux sites de streaming qui ont débarqué en 2017. Encore une fois, c’est la stupidité des ayants-droits qui a provoqué l’engouement pour ces sites. En 2016, les sites de torrent se sont pris plusieurs missiles juridiques dans la tronche. La plus belle victime était Kickass Torrent dont le propriétaire a été arrêté et ses serveurs saisis par la justice. Aujourd’hui, ce propriétaire croupit dans une geôle polonaise. Cela a sonné le glas de nombreux autres gros sites qui ont préféré jeter l’éponge plutôt que de subir ce type de représailles.

Les ayants-droits ont crié victoire, hurlant à la mort du piratage… pendant quelques semaines. Tout d’un coup, des centaines de sites de streaming avec des noms bizarres comme Ivmox sont apparus sur la toile. La tactique avait changé. Plutôt que de créer des gros sites pendant des années, on crée un seul site et on le réplique sur des dizaines de noms de domaine. C’est comme si vous pourchassiez un suspect avec des dizaines de noms différents dans différents pays. On peut remercier le VPN de Cyberghost, NordVPN, VyprVPN.

Ivmox et les autres sites ont utilisé une technique de guérilla pour échapper aux ayants-droits. Et cela a pris tout le monde par surprise. L’année 2018 a été celle de la contre-attaque. Plutôt que de proposer un modèle de distribution équitable pour tout le monde, les ayants-droits ont décuplé les lois liberticides grâce à leur lobbying au gouvernement.

Quelles sont les alternatives pour Ivmox ?

Vous vous dites : C’est bien, cet éveil politique, mais où sont les alternatives. Si vous cherchez vraiment de bons sites, alors allez faire un tour sur

Libertyvf

, Sokrostream, Streamay. Contrairement aux petits sites avec beaucoup de noms de domaine, ces 3 ont préféré l’approche classique. Mais leurs propriétaires se font très discrets et ils sont à l’autre bout du monde. Même si les Américains, dans leur délire du droit d’auteur, n’hésitent pas à attaquer tous les pays.

Ces sites de streaming sont excellents pour le contenu, mais catastrophiques pour la sécurité. À cause de la chasse aux pirates, les sites sont obligés de se monétiser avec les pires publicités. Et vous allez les subir de plein fouet à moins d’utiliser un bloqueur de pub. Ensuite, installez aussi une bonne suite de sécurité au cas où vous seriez infecté. Enfin, la chose la plus importante est d’installer un VPN de Cyberghost, NordVPN, VyprVPN.

On a vu quelques sites concurrents qui nous disent tranquillement que le VPN n’est pas nécessaire pour le streaming. Sous prétexte que la Hadopi et consorts ne pénalisent pas le streaming. Cela sous-entendrait que le piratage par streaming serait illégal ? Non, c’est juste que la Hadopi, au moment de sa création, a uniquement le torrent dans sa juridiction. Le piratage, quelle que soit sa forme, n’a jamais été légal.

Pfff, pas besoin d’un VPN pour le streaming !

Quand Hadopi était en chantier, on a averti aux gens de prendre le VPN en amont. Et beaucoup ne nous ont pas crus. Ils ont pensé qu’ils passeraient à travers les mailles du filet. Et boum, quand Hadopi a été active, alors les adresses IP ont été collectées et la riposte graduée a été déclenchée contre des milliers de personnes.

Il ne faut pas attendre que la menace vous frappe pour vous penser à vous protégé. Ainsi, vous n’attendez pas qu’on cambriole votre maison pour mettre une serrure. Vous le faites par précaution. Et aucune précaution ne sera de trop pour nous protéger contre les abus des ayants-droits. Ils nous bourrent le mou depuis les cassettes audio (ça date) et ils ne sont pas prêts de s’arrêter.

La Hadopi gonfle les muscles

La Hadopi a fusionné avec le CSA pour former l’ARCOM et elle a annoncé qu’elle sera intransigeante sur le piratage. Le CSA est l’autorité qui contrôle le contenu et elle a bien plus de pouvoir. Cette Arcom va légiférer sur le streaming, sur les téléchargements directs et le torrent. On ignore si Usenet sera de la partie. Et les amendes seront salées avec un plancher de 500 euros par infractions.

Vous savez la saison de 20 épisodes de Stranger Things que vous avez téléchargé ? Et bien, c’est 500 euros par 20 si vous vous faites chopper par la Hadopi. N’attendez pas plus qu’on vienne frapper à votre porte. Anonymisez cette porte avec un VPN que vous pouvez trouver à prix cassés chez Cyberghost, NordVPN, VyprVPN et qui vous permettra de surfer en toute sécurité.

(Visited 72 times, 2 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois