3 sites de streaming pour remplacer Zubdo

À la fin de la journée, soit on regarde la télévision avec des publicités de 15 minutes, soit on lance Netflix pour regarder 5 épisodes de Fringe à la suite. Le streaming est entré dans nos vies quotidiennes et cela ne concerne pas uniquement les films. Nous regardons nos amis, faire des streams improvisés sur Facebook. On diffuse tout et rien et dans ce raz de marée, des sites comme Zubdo ont pu se faire une place de choix. Mais l’orage judiciaire n’est jamais loin et ce streaming tous azimuts a déclenché une attaque coordonnée de la part des Majors et des gouvernements. Dans certains pays, le streaming illégal est puni de la même façon que le terroriste. Quand est-ce que cela a dérapé ?

Histoire de Zubdo

Zubdo est apparu à la fin de 2017 et il est resté pendant toute l’année 2019. Aujourd’hui, le nom de domaine existe toujours, mais il redirige vers des sites de bande-annonce. C’est une preuve irréfutable que les Majors ont eu sa peau au cours de 2018. C’est leur tactique de suspendre des noms de domaine et de rediriger les visiteurs vers des offres légales. Mais quand l’offre légale prend le consommateur pour un pigeon, est-ce qu’il n’est pas temps de s’envoler vers d’autres cieux ?

L’essor du streaming illégal a été aussi facilité par la démocratisation de l’internet à haut débit. Parce que oui, vous pouvez avoir des milliers de films en HD, cela ne change à rien si vous êtes sous ADSL. La fibre, la 4G et bientôt la 5G vont nous permettre d’avaler des dizaines de gigaoctets en quelques minutes en redemandant encore. La seconde raison est un changement générationnel. Les jeunes ne se préoccupent pas du piratage comme l’ancienne génération. Pour eux, c’est du streaming qu’il soit sur Zubdo, sur Netflix ou sur une autre plateforme.

Cela leur pose d’énormes problèmes pour leur faire comprendre la différence. En sachant que les plateformes illégales continuent de se multiplier et de proposer des nouveaux contenus. Enfin, la troisième raison est l’arrivée du streaming sportif. Le football en ligne a ramené des nouveaux venus dans la danse. Ce qui, d’une part, démocratise le streaming illégal et d’autre part, la propagande des ayants-droits devient insignifiant.

Mais les alternatives de Zubdo, c’est quoi ?

Mais peut-être que vous vous en fichez de toutes ces considérations politiques et vous aurez bien raison. Si vous aviez l’habitude de Zubdo, alors faire un tour chez

Libertyvf

, Sokrostream, Streamay. Ce sont les plus grosses plateformes de streaming sur le marché. Des films, des séries, du sport, des documentaires, des sketchs. Vous ne pourrez jamais tout voir même si vous regardez 15 épisodes à la suite en une seule soirée.

Mais si vous ne prenez pas de VPN comme Cyberghost, NordVPN, VyprVPN, vous comprendrez rapidement votre douleur. En effet, vous aurez un véritable torrent de publicités et de liens malveillants dans tous les sens. De plus, les pirates, les vrais, pullulent sur ces sites en tentant de scanner votre adresse IP pour voir s’il y a des failles.

Après tout, les sites de streaming sont l’île Tortuga du piratage en ligne et donc, il est normal de trouver des individus mal famés. Donc, prenez vos précautions et ensuite, vous pourrez apprécier toute la beauté du streaming à sa juste valeur.

L’offre légale ne suffit pas !

Les troublions, qui protègent les ayants-droits, vont nous dire que c’est totalement criminel d’aller sur des sites comme Zubdo. Car l’offre légale est plus que suffisante. Oui, mais pour qui ? On revient à votre soirée Netflix où vous regardez Fringe. C’est bien, mais peut-être que vous voulez découvrir Mandalorian, la nouvelle série sur Star Wars. Mais manque de pot, elle n’est pas sur Netflix, mais sur Disney+ et donc, un abonnement en plus.

Si vous êtes fans de DC Comics et que vous voulez voir Titans, une série sur Robin, alors il faudra un abonnement à DC Universe. Et il faudra un VPN deCyberghost, NordVPN, VyprVPN en prime, car c’est réservé pour les internautes américains. On a calculé le prix des différentes plateformes de streaming et on arrive à 40 à 50 euros par mois selon les offres.

Mais dites donc, cela semble familier, car c’est le même mécanisme qu’avec les DVD et des lecteurs verrouillés pour chaque région. Donc, l’offre légale ne suffit pas, car elle est le reflet de la mentalité des ayants-droits qui ignore que l’an 2000, c’était il y a plus de vingt ans !

(Visited 315 times, 3 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois