Babystreaming ne marche pas, quelles sont les alternatives ?

Babystreaming est un site qui est apparu à partir de 2019, mais il n’a duré que quelques mois. Soit les opérateurs ont changé de nom de domaine, soit il a été suspendu par les Majors. Le streaming est le Saint-Graal ces derniers temps, à la fois pour le piratage, mais aussi l’offre légale. Toutes les grandes marques lancent leurs propres plateformes de streaming et cela devient un cauchemar pour le spectateur.

Histoire de Babystreaming

Babystreaming, comme son nom l’indique, est un site de streaming qui proposait surtout des films d’animation. On avait aussi les autres films récents, mais on pouvait l’utiliser pour proposer de bonnes émissions aux enfants. Vous aviez les dessins animés, les spectacles. En 2020, le site a connu un grand succès, mais il a commencé à avoir des problèmes techniques à partir de la mi 2020.

Certains ont estimé qu’il y avait une discorde entre les opérateurs du site tandis que d’autres pointent vers une fermeture judiciaire. Quand on accède au site aujourd’hui, Babystreaming.com, alors on voit que le nom de domaine est à vendre. En général, cela indique que les opérateurs sont partis sous d’autres cieux, car ils ont été détectés par le radar des ayants-droits.

Babystreaming fait aussi partie de l’ancienne génération des sites de streaming. Il est de la même famille que Papystreaming qui utilisait un lecteur appelé Cacaoweb. Ce dernier était performant, mais on pouvait le censurer facilement et il n’était pas adapté pour tous les appareils.

Le renouveau du streaming

Le piratage est comme un organisme vivant qui mute constamment pour échapper aux menaces des ayants-droits. Et le streaming exacerbe cette mutation à une vitesse vertigineuse. Aujourd’hui, les sites de streaming sont conçus pour être aussi portables que possible. Dans le sens où ils ne cherchent pas à durer dans le temps. Ils veulent juste être fonctionnels pendant quelques mois et passer à autre chose.

C’est une très bonne tactique, car cela permet d’échapper facilement aux ayants-droits. Pour suspendre un site, il faut passer par la justice, envoyer une demande au registrar et cela prend du temps. Souvent, quand la demande de suspension arrive, le site est déjà parti ailleurs.

Les remplaçants de Babystreaming

On a trouvé trois remplaçants de Babystreaming et ce sont , et . Ils sont aussi de la vieille génération, mais ils sont plus solides et stables. Souvent, les serveurs sont situés dans des pays qui sont éloignés des tentacules des ayants-droits. Donc, cela prend une plombe pour les fermer.

Ces sites sont aussi massifs par leur contenu. On peut y trouver des films, des séries, mais aussi du sport. Le streaming sportif a littéralement explosé ces dernières années et vous pouvez voir toutes les compétitions que vous voulez sans débourser un seul centime ou presque.

En effet, le piratage a toujours été dangereux pour l’internaute. Depuis l’époque d’eMule en passant par le torrent et le streaming, la justice peut sanctionner par des amendes ou même des peines de prison. Heureusement, il est facile d’être anonyme quel que soit votre méthode de piratage.

Il vous suffit de prendre un VPN que vous pouvez trouver chez Cyberghost, VyprVPN, Hidemyass et c’est tout. Les ayants-droits et la justice des gouvernements du monde entier ne se basent que sur votre adresse IP pour vous trouver. Le VPN vous permet d’utiliser des milliers d’adresses IP disponibles, répartis dans des centaines de serveurs, quasiment sur les cinq continents. En fait, ayez l’habitude d’utiliser constamment le VPN, même quand vous ne faites pas le streaming et vous n’aurez jamais de problème.

(Visited 15 times, 1 visits today)

ECONOMISEZ 80% AVEC L’ABONNEMENT D’UN AN !

  • Appareils multiples - 1 licence vous permet d'utiliser 7 connexions simultanément
  • Plateformes multiples - iOS, Android, Mac, Windows PC et Linux
  • Grand réseau - 4806 serveurs dans plus de 61 pays

Économisez 80% : 2.45€ par mois