Opera victime de hacking: des certificats de signature de code volés

 Internet Browser Apps on Apple iPhone 6s Plus Screen including Safari, Chrome, Friefox, Opera Mini, Bing, Dolphin and Best Internet Browser. The iPhone 6S Plus is  designed by Apple Inc.Opera victime de hacking. Les  responsables du navigateur ont confirmé la semaine dernière qu’une faille de sécurité a été découverte dans leur système le 18 Juin et que, par conséquent, plusieurs milliers d’utilisateurs ont peut-être à leur insu téléchargé des logiciels malveillants sur leurs ordinateurs.

Dans un communiqué publié le 26 Juin, la société s’est empressée de rassurer les utilisateurs qu’aucune donnée personnelle n’a été volée et que la brèche a été colmatée, mais a averti que les pirates avaient fait main basse sur au moins un certificat de signature de code du navigateur, qui avait déjà été utilisé pour introduire des logiciels malveillants via une mise à jour du navigateur.

La société a affirmé détenir les preuves que ce certificat est joint à un malware de type Trojan qui est entré en action le 18 Juin pendant une durée d’environs 36 minutes.

 Cela vous semble peut-être sans grande importance, mais un certificat numérique est souvent la seule chose qui permet de distinguer une demande de mise à jour officielle d’une tentative de piratage soigneusement planifiée et réalisée.

Le fait de concevoir des logiciels malveillants sous la signature numérique de Opéra, pourrait enduire en erreur des milliers d’utilisateurs prudents qui pourraient télécharger un cheval de Troie sans aucun moyen de le savoir.

Tous les utilisateurs qui étaient en ligne ou qui avaient utilisé le navigateur le 18 Juin sont invités à aller sur le site officiel de Opera pour télécharger la dernière version du navigateur, et ensuite à effectuer un scan complet de leur ordinateur avec leur logiciel anti-virus.

Cependant, même les utilisateurs qui ne se sont pas servis de leur navigateur ce jour là sont priés de faire attention, car les pirates pourront toujours utiliser le certificat pour introduire des logiciels malveillants à l’avenir.

Dans un article publié sur son blog à propos de ce hack, Symantec a indiqué que la brièveté de l’attaque pourrait en fait être un acte délibéré de la part des pirates.

Symantec fait remarquer que si celle-ci avait duré plus longtemps, elle aurait été encore plus vite décelée par les systèmes de sécurité de Opéra. Quoi qu’il en soit, Opera semble convaincu que l’attaque et ses conséquences ont été rapidement réglées.

Si vous vous préoccupez de votre sécurité sur internet, alors vous devrez penser à utiliser un service VPN. Grâce au VPN, votre ordinateur pourra disposer d’une protection  supplémentaire lorsque vous surfez sur le web, ce qui constitue une garantie du fait que vos données privées pourront rester confidentielles.

Pour vous abonner préférez les meilleurs fournisseurs du moment, à savoir : Hidemyass et NordVPN