Guide complet sur les Tracker Torrent

L’univers des torrents : la révolution du monde des téléchargements !

Pour comprendre ce que veut dire un tracker torrent et surtout ce à quoi il sert, il faudrait d’abord se pencher sur la question de savoir comment fonctionne les torrents et les donnés qui vont avec.

Encore appelé système de téléchargement P2P, Les torrents constituent un nouveau mode de téléchargements de toutes les données dont vous avez besoin sur le net. Le principe est aussi révolutionnaire que simple. Il a été mis en place en 2002 par Bram Cohen.
Pour télécharger un fichier torrent, il vous faudra juste avoir les logiciels de gestions de torrents à savoir Utorrent ou Bitorrent, ou d’autres que vous jugerez bon.

C’est à ce moment que les trackers torrent entrent en jeu. Selon www.futura-sciences.com le tracker torrent est « un fichier contenant une liste de sources pour le téléchargement d’autres fichiers dont l’extension est .torrent ».

Pour faire plus simple, on dira que les trackers torrents sont des propositions de sites sur lesquelles vous pouvez trouver et télécharger des fichiers dont vous aviez fait la demande.

Ces fichiers, comme leur extension le signale sont en torrent, et sont redirigés en quelque sorte vers vos logiciels de téléchargement afin que vous puissiez réellement télécharger les fichiers dont vous avez besoin.

C’est une forme de téléchargement assez rénovée dans l’optique de faciliter les téléchargements, surtout des fichiers les plus convoités du moment (nouveaux films, albums, etc…)

Par ailleurs, L’univers des torrents fonctionne selon deux autres principes :

  • Le principe de seeders : selon ce principe, plus il y a des personnes qui partagent ce fichier, plus le téléchargement devient plus rapide pour les nouveaux ‘’soupirants’’ aux fichiers. Selon https://fr.wikipedia.org/wiki/BitTorrent_(Protocole) Les seed sont des personnes partageant un fichier complet. Selon cette même référence, cette mesure est prise pour éviter la saturation du serveur à cause de la forte demande d’un fichier, puisque chaque client informatique (demandeur) devient à son tour un serveur.
  • Le principe du ratio : le ratio est comme un indicateur du bon fonctionnement de l’univers du torrent, c’est-à-dire du système mis en place. Tout utilisateur de ce système doit en avoir afin de continuer paisiblement à bénéficier de ce privilège. Si vous désirez en avoir (ce qui est fortement conseillé), il vous faudra juste ne pas supprimer votre fichier dans le logiciel une fois le téléchargement sera complet. Oui, c’est vrai que ça peut paraître encombrant, mais il le faut si vous voulez continuer à télécharger vos fichiers. En outre ce principe permet d’établir un certain équilibre entre les demandes envoyées et les informations reçues.

En somme, il importe de souligner qu’un tracker torrent n’est qu’une liste et en tant que telle, elle ne sert juste que d’intermédiaire entre vous et les sites de téléchargements de fichiers torrents.

Elle existe sous plusieurs formes et a un fonctionnement bien défini.

TorrentTracker

Fonctionnement des Tracker Torrent

Les trackers torrents, en tant qu’entités importantes ont leur rôle précis. On le rappelle, ce rôle consiste essentiellement à vous orienter vers les plateformes de fichiers torrents dont vous avez besoin.

Pour que ce rôle soit bien joué et que la majorité des clients soient satisfaits, il faut nécessairement des règles à suivre.ces règles s’appliquent évidemment à tous les demandeurs des fichiers torrents.

Dans ce schéma, il y a deux choses à prendre en compte : Les conditions de fonctionnement à respecter et les sanctions dues au non respect de ces conditions.

  • Conditions de fonctionnement

Le fonctionnement des trackers torrents est à priori toute simple. Aucune exigence particulière n’est en cause pour bénéficier du téléchargement des fichiers. Seulement, les raisons qui ont motivé la création du système de téléchargement par torrent doivent être respectées.

Les serveurs de téléchargement étant généralement saturés, il faut pouvoir les libérer pour permettre à plus de personnes d’avoir accès. C’est pour cela qu’il faut être un bon « seeder ».

Ce qui revient simplement à dire qu’en téléchargeant, vous devez penser aux autres demandeurs en partageant le fichier téléchargé.
Pour être un bon « seeder », il faut avoir le taux de partage (TP) égal ou supérieur à 1, c’est-à-dire que vous devez partager au même niveau ou plus que ce que vous demandez.

Si vous avez ce TP inférieur à 1 vous devenez un « leecher », et en tant que tel, vous pouvez avoir certaines difficultés.

  • Sanctions dues au non respect des conditions

Les leechers sont des personnes qui ne partagent pas assez les fichiers qu’ils téléchargent. Pour cela, ils contribuent à la détérioration du torrent qui peut manquer de sources (serveurs) à un moment.

Ce qui implique que les nouveaux demandeurs auront du mal à accéder aux fichiers, et même s’ils le trouvent, le téléchargement sera pénible. C’est ici que les trackers jouent le rôle de régulateur du système.

Si vous êtes un leecher incorrigible, attendez vous à :

  • Manquer parfois de sources fiables pour vos demandes de fichiers torrents
  • Etre bloqué parfois par les trackers
  • Etc…

Alors pourquoi ne pas faire les choses dans les normes requises pour jouir d’un bon statut en tant que client torrent ?

  • Devenir un seeder : accédez à la citoyenneté exemplaire !

Que les fichiers soient accessibles et facilement partagées dans le réseau, c’est l’idéal recherché par les créateurs de ce mode de téléchargement.

Et c’est à cela que l’on appelle tout client torrent : être source de partage de fichiers. Si vous arrivez à réussir ce pari (ce qui n’est pas difficile d’ailleurs), vous pouvez être sûr de bénéficier d’un bon statut au sein de l’univers torrent.

Les seeders sont ceux qui retiennent en vie le torrent pour d’autres utilisateurs du réseau. C’est pour cela qu’ils sont « respectés » et privilégiés.

Si vous en êtes un :

  • Les trackers vous proposeront les meilleures offres de nouveaux fichiers
  • Votre téléchargement sera plus rapide
  • Votre ratio vous permettra une situation confortable au sein de l’univers torrent

C’est dire que vous aurez tout à y gagner dans cette pratique bénéfique pour toute une communauté. En une expression, vous êtes un citoyen exemplaire dans le monde des torrents.

Les différentes formes de tracker torrent

Les trackers torrents sont principalement de trois sortes. Il y a les trackers publics, les trackers privés et les trackers dynamiques.

  • Les trackers publics

Les trackers publics sont des trackers ouverts à tout utilisateur qui le souhaite. Pour y accéder, vous n’avez pas besoin d’enregistrements préalables au sein du réseau.

C’est une bonne chose dans la mesure où aucune condition particulière n’est exigée et vous êtes libres de surfer et télécharger vos fichiers comme bon vous semble.

Par contre, il faudrait que les fichiers torrents que vous souhaiteriez avoir soient disponibles sur le tracker, c’est-à-dire préalablement enregistrés. Cependant, les difficultés avec ce genre de trackers, c’est que :

  • Ils sont souvent saturés
  • Le téléchargement pourrait être lent
  • Les leechers ne sont pas épurés

Puisqu’il est permis à tout le monde de faire comme bon lui semble (c’est pratiquement le cas), il n’y a pas vraiment de régulateur. Ce qui oblige d’ailleurs beaucoup de clients à se tourner vers les trackers privés.

  • Les trackers privés

Les trackers privés sont plus régulés que ceux publics. Pour accéder à ce genre de trackers, vous devez vous enregistrez à l’avance.

Les bonnes nouvelles sont le fait que le téléchargement est plus rapide, les fichiers sont en excellente forme, (si on peut le dire ainsi) et vous êtes en sécurité dans vos téléchargements.
Les inconvénients, c’est que sur les trackers privés, vous êtes tenu de partager des fichiers et donc d’être un seeder.

Si vous êtes un leecher, vous serez éjectés du réseau pour laisser place à d’autres, sans oublier le fait que vous êtes surveillés dans vos téléchargements.

Mais si vous recherchez un environnement plus attractif, peut être seriez vous intéressé par la troisième catégorie de trackers.

  • Les trackers dynamiques

Comme leur qualificatif l’indique, les trackers dynamiques sont très agréables dans leur fonctionnement. Non seulement ils sont ouverts à tous, mais les fichiers sont disponibles en illimité.

La différence avec les trackers publics, c’est qu’ici les fichiers torrents n’ont pas besoin d’être préalablement enregistrés.Leurs informations sont automatiquement captées par les serveurs et distribuées sur le réseau.
L’avantage ici, c’est que les fichiers que vous recherchez peuvent s’y trouver et vous ne serez pas surveillés dans vos téléchargements. C’est donc plus de fun et d’aisance.

Par contre les inconvénients des trackers publics demeurent ici, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de régulation et donc les téléchargements peuvent être très lents et les torrents peuvent être détruits en un laps de temps.

Mais pas de panique, avec les trackers dynamiques, c’est du renouvellement pourvu que l’information sur le fichier soit captée.
Par ailleurs, au lieu de vous ‘’gêner’’ à rechercher des trackers fiables ou protégés où les seed sont respectés et protégés, il y a une solution pas moins fiable pour télécharger les fichiers torrents en toute tranquillité sans vous soucier de votre pourcentage de ratio.

bittorrent02-1024x682

Evolution du protocole Bitorrent

  • Différence entre Trackers et Liens magnets

Les liens magnets, c’est l’autre méthode d’accès aux torrents et aux systèmes de téléchargements P2P. C’est un système de téléchargement partagé entre les clients torrents sans que vous n’ayez besoin de passer par un tracker.

Le principe est que chaque fichier a une source, qui n’est rien d’autre qu’un seed (un autre client torrent). De ce fait, même si vous téléchargez illégalement, votre adresse IP ne peut être retracée à l’aide d’un serveur. Les

Liens magnets ont quelques caractéristiques qui les différencient des trackers :

  • Il n’y a pas de longues listes d’accès, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de différence entre un réseau privé et public
  • Leur système est ouvert à tous
  • Il n’y a pas donc pas de serveurs et d’administrateurs
  • Le système de seed ou de ratio n’est plus vraiment important

Cette dernière caractéristique est particulièrement intéressante dans la mesure où c’était ce qui ‘’dérangeait’’ beaucoup de clients torrent notamment les leechers.

En revanche, le principe selon lequel le fichier torrent non partagé mourra après quelques temps est toujours plausible.
En outre, vous devriez savoir que les liens magnets ne permettent pas d’échapper à la HADOPI lorsque vous téléchargez des fichiers illégaux puisque c’est un réseau de clients dont leurs identités ne sont vraiment pas connues et vérifiées. Ce qui veut dire que l’infiltration des membres de la HADOPI est possible.
Et si ce revirement de situation est possible, c’est bel et bien à cause d’une entité qui fait plus que rage désormais dans l’univers du torrent.

  • Le DHT

Selon the Pirate Bay sur son site internet « le développement du DHT a atteint un niveau où un tracker n’est plus nécessaire pour utiliser un torrent. ».

De sa définition Distributed Hash Table, la DHT est un des protocoles qui préconisent le système de téléchargement P2P sans passer par les trackers.

C’est un protocole qui fournit les fichiers torrents pour que les clients torrents le partagent entre eux en étant leur propre serveur. Selon le DHT :

  • Plus besoin de serveurs, ni de trackers
  • Les fichiers torrents sont partagés comme on veut

Ses défendeurs (notamment le Pirate Bay, le géant suédois qui a fermé son réseau tracker au profit des Liens magnets) estiment que c’est l’avenir des fichiers torrent est plutôt dans les mains de ses clients exclusivement et par conséquent, on devrait leur laisser la liberté de procéder comme ils l’entendent. C’est comme un ‘’paradis’’ pour les leechers.
Mais à défaut d’utiliser des liens magnets pour échapper à la loi du ratio et à ses protocoles (encore que son statut n’est pas clairement défini dans cette sphère là), il y a une autre alternative qui prend de plus en plus d’ampleur de nos jours et qui est aussi simple qu’efficace.

VPN-Service-for-Online-Security

Trackers et VPN

  •  Rappel sur les VPN et leur utilité

Sigle défini comme Virtual Private Network, (comprenez par là réseau virtuel privé), les VPN sont des outils servant essentiellement à s’offrir l’anonymat sur l’internet.

Ils sont de deux catégories à savoir les VPN gratuits et ceux payants. Chacun d’eux a son avantage et ses inconvénients, mais ceux payants sont forcément les plus efficaces et non encombrants. Cela ne veut pas dire, évidemment que les VPN gratuits sont à négliger.

Avec un VPN gratuit ou payant, vous pouvez :

  • changer d’adresse IP à votre guise,
  • changer votre position géographique,
  • surfer sur les sites à conditions restreintes
  • Profiter des avantages d’un site qui ne vous était pas prédestiné
  • etc…

En outre, vous pouvez procéder à des téléchargements illégaux sans être dans le viseur des institutions de régulations telles que le HADOPI, la NSA ou autres. C’est dire que les VPN sont la solution miracle pour toutes vos méthodes interdites sur le net.
Généralement, les VPN gratuits font l’affaire, mais si vous êtes un professionnel et que vous avez l’habitude de surfer dans beaucoup de zones interdites, il va falloir prendre un VPN payant.

Et si les avantages des VPN sont reconnus, ce qui fait d’ailleurs qu’ils sont adoptés par bon nombre d’utilisateurs internet avertis, dans l’univers des torrents, ils pourraient être tout simplement géniaux, surtout pour une catégorie particulière de clients torrents.

  • Leechers Pro et VPN : le duo gagnant !

Comme on a eu à le souligner les VPN servent à garder votre anonymat sur les sites internet. De ce fait les leechers, compte tenu de leur situation défavorable pourrait en profiter de la meilleure manière.

Déjà sur les trackers privés, il y a continuellement de l’épuration afin que les leechers soient éjectés en temps réel. Et pour attraper un leecher, il faut connaitre son adresse IP ou son FAI.

C’est avec ça qu’on peut voir sa fréquence de téléchargement et son ratio dans le système. Mais qu’en sera-t-il lorsque son adresse IP est modifiée presque tout le temps ? Avec les VPN, vous serez donc en perpétuelle sécurité et avoir accès même à des fichiers surveillés sans que l’on sache d’où vient l’infraction.

Donc en quelque sorte, les VPN :

  • Jouent le rôle d’ange gardien
  • Falsifie votre identité et votre provenance
  • Permettent d’avoir accès à des avantages que vous ne méritez forcément pas (parce qu’entendons-nous, les leechers ne méritent rien de bon dans l’univers torrent.)
  • Etc…

En résumé, on retient que l’univers des Torrents est très attrayant. C’est un monde de téléchargement révolutionné à la portée de toute sa clientèle.

Seulement, il y a des règles à respecter pour le bon fonctionnement de tout le système. Parlant de trackers, il y en existe de trois sortes selon ce que vous désirez dans cet univers.

Leur fonctionnement dépend de leurs types, mais de manière universelle, il faudra retenir que ce sont des intermédiaires entre vos demandes fichiers et les plateformes adéquates pour les y retrouver.

Mais pour bénéficier de ce privilège, il faut être parmi les ‘’gentils’’ c’est-à-dire ceux qui contribuent à la survie des fichiers torrents.

Toutefois, même en étant du côté des méchants, vous pouvez toujours profiter efficacement de ce service grâce à la magie des VPN. C’est dire que tout est possible dans l’univers Bittorent.