Sleepy Hollow, l’un des grands moments du cinéma d’horreur !

Woman hand holding remote control at home.Vous aimez les films d’horreur ? Vous allez certainement adorer celui-ci.

C’est une œuvre du grand réalisateur Tim Burton avec Johnny Depp et la sublime Christina Ricci dans une ville en proie à un bain de sang orchestré par un être surnaturel.

Tout le mystère des attaques sanglantes et des résolutions de meurtre hors des conventions habituelles en la matière dans ce film à découvrir en toute vitesse.

Sleepy Hollow, un scénario ingénieusement mis en place par Andrew Kevin Walker

La ville de Sleepy Hollow est hantée depuis peu par des meurtres orchestrés par un tueur hors du commun : un être surnaturel sans tête qui étant à la recherche de celle-ci, n’hésite pas à tuer quiconque.

Il s’agit d’un mercenaire Hessois décapité lors de la guerre d’indépendance et qui se déplace la nuit avec un cheval noir.

Ichabod Crane (Johnny Depp), 24ans, est un agent de la police New Yorkaise. Alors qu’il était mis en examen pour ses méthodes autrefois peu orthodoxes d’enquêtes, à savoir les autopsies, empreintes digitales et autres, il se voit obligé de se soumettre à un nouveau déploiement.

Il est alors dirigé vers la ville de Sleepy Hollow où trois autres meurtres venaient d’être signalés : le richissime agriculteur Peter Van Garrett (Martin Landau), son fils Dirk, ainsi que la veuve Emily Winship.

Convaincu de ses méthodes d’investigation habituelles, Crane a du mal à accepter le fait que les anciens de la ville lui décrivent l’assassin comme étant un être surnaturel.

Il a fallu qu’il découvre lui-même l’assassin à l’œuvre avant de se rendre compte de la réalité : le magistrat Samuel Phillipse (Richard Griffiths) venait d’être abattu par le cavalier du cheval.

C’est le début d’une aventure unique. En effet, Crane, dans ses recherches de preuves surnaturelles, s’est vu introduite dans la plus riche demeure de Sleepy Hollow : la maison des Van Tassel.

En proie à des cauchemars nocturnes sur les tortures qu’a subi sa mère dès son jeune âge, Crane se rapproche peu à peu de Katrina (Christina Ricci), la fille des VanTassel, courtisée aussi par Brom Van Brunt (Casper Van Dien). Jaloux, Brom essaie de faire peur à Crane en se faisant passer pour le cavalier nocturne sans tête.

Entre temps, le cavalier poursuit ses œuvres. Sa cinquième victime a laissé une orpheline Masbath, qui accompagne Katrina et Crane voir une sorcière.

Celle-ci leur indique l’emplacement de la tombe du cavalier censé être mort. Dans la tombe se trouve le squelette du cavalier, mais effectivement le crane manquait.

Après avoir tué Brom parce qu’il tentait de l’arrêter, le cavalier fit encore plusieurs autres victimes parmi les hautes personnalités de la ville.

Et c’est alors que Crane se dit qu’il y avait un complot qui se tramait, un complot qui reliait toutes les victimes du cavalier. Et comme si l’intrigue ne suffisait plus, Crane est désormais lui-même soupçonné dans l’assassinat d’une des victimes…

Les contours d’un film à succès remarquable…

Bien qu’Andrew Kevin Walker soit le scénariste officiel du film, il faut quand même avouer que Tom Stoppard a eu une forte implication dans l’écriture aussi.

Réalisé pour un budget de 100 millions de dollars, ce film a engendré près de 207 millions de dollars de recettes de part le monde.

Ce fut le premier succès de Mandalay Pictures. Au début, c’était un projet de Paramount Pictures qui a débuté en 1993, avant que suite à des désaccords, les choses ont été modifiées.

Tim Burton a dès lors été désigné pour assurer la réalisation du film qui a eu lieu durant la période de Novembre 1998 à Mai 1999.