Le Lizard Squad nous parle de son attaque DDoS

Distributed denial-of-service (DDoS) attack is an attempt to make a machine or network resource unavailable to its intended users by attacking it via many -often thousands unique IP addresses.On peut dire que le Lizard Squad maitrise le concept de la publicité virale.

Le 25 décembre 2014, il a lancé une attaque DDOS qui a visé le Playstation Network et le Xbox Live ce qui fait que ces 2 plateformes étaient indisponibles pendant l’un des jours les plus importants de l’année.

En effet, de nombreux joueurs ont reçus une console PS4 ou Xbox One pendant Noel et ils avaient sans doute hâte de la tester, mais malheureusement, ils ont dû attendre plusieurs jours pour que le service redevienne normal.

Le Lizard Squad rejette la responsabilité sur Sony et Microsoft

Contrairement à d’autres groupes de pirate, le Lizard Squad n’a aucun problème pour s’exprimer. Dans des interviews à Daily Dot et la BBC, le Lizard Squad estime que c’est entièrement la faute de Sony et Microsoft.

Ces derniers n’ont pas suffisamment investis dans la sécurité alors qu’ils ont largement les moyens de le faire. Sony est à blâmer en priorité puisqu’il avait déjà subi des attaques massives de DDOS dans le passé et son infrastructure est toujours aussi vulnérable.

Selon le Lizard Squad, leur objectif n’était pas de faire du mal ou de ruiner les fêtes des joueurs, mais de montrer que la sécurité sur les services en ligne était minimale et que n’importe qui peut s’introduire pour faire des dégats.

Les pirates s’attaquent même au réseau Tor

Après l’attaque DDOS sur Sony et Microsoft, le Lizard Squad a annoncé qu’il contrôlait la moitié des noeuds du réseau Tor ce qui compromettait la sécurité des utilisateurs.

Le réseau Tor permet des connexions anonymes et cryptés, car la connexion passe par plusieurs relais. Et les pirates ont attaqués directement ces relais pour montrer la vulnérabilité du réseau.

On peut critiquer ce type de stratégie radicale, mais il semble que cela fonctionne. Le Lizard Squad a donné des conseils aux développeurs du réseau Tor pour sécuriser leur service.

Ces attaques DDOS nous montrent que tous les services peuvent devenir la cible des pirates et que c’est à chacun de sécuriser sa connexion.

Ainsi, n’importe quel utilisateur peut utiliser un VPN tel que Hidemyass pour bénéficier d’une connexion cryptée et anonyme.

Ainsi, même si des services sont compromis, les données de l’utilisateur resteront protégés grâce au protocole du VPN.