Coupure de la publicité des sites P2P, une mesure totalement inefficace

Illustration depicting a computer screen capture with a peer to peer concept.Le gouvernement français veut combattre les sites P2P en coupant leur source de revenu.

Les Majors estiment que si ces sites ne gagnent plus d’argent alors ils n’auront plus aucune raison d’exister.

C’est une bonne mesure sur le papier, mais totalement inutile sur le terrain.

En premier lieu, les sites P2P vont juste basculer vers des programmes de publicité qui sont situé à l’étranger.

En fait, même aujourd’hui, la plupart des plateformes P2P sont financés par la publicité étrangère. Secundo, l’assèchement financier des sites P2P risque de provoquer un effet contraire.

Les webmestres vont juste créer des sites pour la passion du partage ce qui est à l’origine du P2P et les ayants-droits seront bien avancés.

Les précautions quand on utilise des sites P2P

Les Majors et les gouvernements s’attaquent aux syptômes plutôt que le fond du problème. Les sites P2P florissent parce que l’offre légale est inexistante.

Les services de streaming sont bloqués selon les différents pays et les prix varient en fonction de sa zone géographique. Au fil du temps, les internautes sont lassés de toutes ces pratiques et il est normal qu’ils se tournent vers les sites P2P.

Si vous êtes dans ce cas, n’oubliez pas que ces sites sont surveillés par le gouvernement et que vous devez toujours utiliser un VPN tel que Hidemyass, NordVPN ou VyprVPN.

De cette manière, vous pourrez télécharger ce que vous voulez sans craindre une intervention de Hadopi ou d’autres organismes qui sont des marionettes des Majors.